Le temps est venu de prendre son temps

L’été est là et avec lui le temps des vacances… Et si cette année, on choisissait de profiter de ce temps donné pour en faire un temps choisi !

Aujourd’hui, dans un monde où tout va très vite, quand prenons-nous vraiment le temps d’apprécier les choses? Savons nous vraiment utiliser les heures et les minutes comptées dans une journée pour décider d’en faire quelque chose qui a du sens pour nous?

 

Dans un monde où la performance est valorisée,  où les gens qui remplissent leur agenda sont vénérés par plusieurs, comment peut-on parvenir à jeter toute cette pression à la poubelle et décider de choisir son temps?

Savoir apprécier les petites choses :

Je vous propose de vous arrêter un moment pour réapprendre à ressentir…

Identifiez ce que vous aimez dans votre journée (même si ça peut avoir l’air anodin) et appréciez le temps passé à le faire. Est-ce le temps passé dans le train? Est-ce la musique que vous écoutez dans votre voiture ? Est-ce la marche du midi? Est-ce le soir quand les enfants sont (enfin) couchés?

Respirer à fond

Vivez l’expérience de vous sentir vivant, vraiment vivant grâce à votre façon de respirer. Apprenez à repérer que lorsque l’on  prend le temps de faire les choses,  d’apprécier les petits plaisirs dans la vie, on respire mieux, plus profondément, comme si c’était relié.

Prendre le temps de se sentir en vie, ça fait un bien fou sur le corps et l’esprit. Essayez cet été !

Finies, les excuses!

Est-ce que la phrase « Je n’ai pas eu le temps » fait partie de votre vocabulaire?  « Le temps ce n’est pas quelque chose que l’on a, c’est quelque chose que l’on prend ».

Examinez combien de fois dans une semaine (pour certains c’est dans la même journée), vous utilisez l’excuse « Je n’ai pas eu le temps ». Changez-la pour « Je n’ai pas pris le temps ». Oh! Remarquez-vous toute la portée de ce changement? Un seul mot de différent dans la phrase et hop, vous devez maintenant assumer ce que vous faites de votre temps.

Identifier vos voleurs de temps

Avez vous tendance à jouer le pompier de service? A accueillir le singe de vos collègues ou de vos amis? Combien de fois interrompez vous votre activité pour regarder votre smartphone? Combien de temps passez vous sur votre plateforme préférée à visionner une série ?

Expérimentez la gratitude cet été !

Osez reconnaitre que la vie est belle. Même si parfois vous avez en vous des pensées négatives, n’oubliez pas que vous n’êtes pas ces pensées. Non vous n’êtes pas nul(le), vous avez juste raté quelque chose. Non vous  n’êtes pas malade, vous avez une maladie…

Vous êtes une belle personne, unique , avec de la valeur.

Alors, commencez à ouvrir un journal de gratitude pour revisiter chaque journée de votre été  et y retenir tout ce qui a fait leur beauté.

Ce petit exercice oblige à trouver du positif, même dans les « journées de marde » comme je les appelle affectueusement.

La gratitude est un sentiment puissant rend heureux et serein !

Le temps passe vite ! On en prend une bride, une parcelle, en espérant que ce que l’on en fait est utile et nous rend heureux.

Avez-vous pris le temps de prendre votre temps aujourd’hui?

Bel été .

 

Je vous propose de nous  retrouver à la rentrée avec une formation de 2 jours en distanciel :

Comment gagner en efficacité ?

Contactez moi vite ! valerie.guhur@toutestentoi.fr

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email