Pouvoir se dire : « J’ai le temps »

Le temps n’est pas élastique, j’imagine que vous vous en êtes aperçus… Souvent, vous vous dites « je n’ai pas le temps », « le temps passe trop vite » et « si j’avais plus de temps »…

Rappelez vous le Lapin dans « Alice au Pays des Merveilles »…

Vous vous convainquez vous-même que ce n’est pas votre faute, il n’y a pas assez de temps dans une journée tout simplement ! Ce qui est incroyable, c’est que nous avons tous le même nombre d’heures dans une journée ! 

Einstein, Mère Teresa ou encore Steve Jobs, eux aussi avaient 24 heures dans une journée. Quel était leur secret ? 

Reprendre la responsabilité de sa vie, de son temps. C’est ça la clé !

Accepter que nous sommes responsables de ce que nous choisissons de faire ou de ne pas faire.

Tout réside dans l’intention de porter consciemment notre attention sur ce qui est vraiment important pour nous, définir ce qui est prioritaire pour nous, pourquoi c’est vraiment important, et garder ce fil rouge en tête, chaque jour, chaque heure… Alors comment faire en sorte que le temps redevienne votre allié ?

Personnellement je m’entraîne à changer mon vocabulaire et je remplace les « je n’ai pas le temps de… » par « je choisis de faire ceci en priorité » ou « ceci n’est actuellement pas ma priorité ».

 Je reprend les rênes de ma vie et cela me fait un bien fou !J

Bien gérer son temps… c’est passer à l’action

Il est important de garder en tête son ou ses intentions et ses choix, pour ensuite définir les objectifs à accomplir en priorité. Pour passer à l’action, décomposez vos objectifs en petites actions faciles à réaliser afin d’atteindre sereinement votre objectif. 

Ces petites actions constituent en quelque sorte votre plan d’action. Chaque jour, mettez un point d’honneur à réaliser au moins une de ces petites actions. Suivre votre plan et réaliser une action par jour vous permettra de rester constamment connectées à l’essentiel, votre essentiel. 

Cela vous sera beaucoup plus facile de prendre des décisions en conscience, et donc de les accepter et de passer à l’action !

Il vaut mieux faire un tout petit pas, ou un petit quelque chose d’imparfait, que rien du tout!

Peu importe votre objectif , créer un plan d’action fonctionne pour tout !
Pensez-y lorsque vous sentez la procrastination vous guetter.

Quelques trucs !

  •  Dès le matin, planifiez les actions ou tâches les plus importantes à réaliser
  • Définissez les tâches prioritaires et éliminez les tâches qui ne sont pas nécessaires.
  • Faites une chose à la fois, c’est beaucoup plus efficace. Cela évite de vous éparpiller et d’avoir l’impression de ne pas avancer.
  • Il vaut mieux planifier moins de tâches dans votre journée et avoir plus de temps pour vous au final, qu’en mettre trop et se sentir submergé ou déçu de ne pas avoir tout fait 
  • Avancez pas à pas, une petite action à la fois.
  • Chronométrez le temps que vous prend chaque tâche pour pouvoir mieux estimer le temps nécessaire par la suite. Vous vous rendrez vite compte que répondre au dernier mail d’un client prend rarement plus de 3 minutes, montre en main !
  • Ne programmer maximum que 50% ou 60% de votre temps. Il y a toujours des évènements imprévisibles. Gardez le temps restant pour gérer ces imprévus, vous reposer ou faire quelque chose d’agréable ! Cela vous permettra de ne pas vous épuiser inutilement et de toujours garder une marge de sécurité en cas de débordement sur l’horaire.
Gardez à l’esprit la loi de Parkinson qui dit que 
« toute tâche tend à durer pour occuper tout le temps disponible. »
Cela signifie que, sans échéance, une tâche aura tendance à s’éterniser.
D’où l’importance de se fixer des délais, un temps ou une date limite.
  • Prenez le temps de vous féliciter régulièrement pour chaque action effectuée, chaque objectif atteint. Vous êtes formidables, ne l’oubliez pas !
  • Accordez-vous une pause. Prenez le temps de souffler et de vous changer les idées. Au delà d’un certain temps, on devient forcément moins efficace, moins rapide, car nous sommes fatiguées. Il est donc important de faire des petites pauses régulièrement lors de tâches plus longues ou fastidieuses.

PROCHAINS ATELIERS :

  • MIEUX ACCOMPAGNER SON EQUIPE : 25 ET 26 FEVRIER 2020
  • APPRENDRE A UTILISER SES EMOTIONS : 12 MARS

TOUS RENSEIGNEMENTS : 06 77 64 83 30

One Reply to “Pouvoir se dire : « J’ai le temps »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.